Le Centre de géomatique du Québec reconnu comme chef de file dans son domaine

Partager cet article

Le Centre de géomatique du Québec (CGQ) est fier d’annoncer le renouvellement, pour les cinq prochaines années, de son statut de centre collégial de transfert de technologie (CCTT) en géomatique conféré par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et par le ministère de l’Économie et de l’Innovation.

« Il s’agit d’une reconnaissance importante du travail mené depuis les deux dernières années, dans un contexte de pandémie, où notre équipe a dû faire preuve d’une grande adaptation, qui a porté ses fruits », affirme M. Dominic Tremblay, directeur général par intérim du CGQ.

Avec ce renouvellement de statut, le Centre collégial de transfert de technologie, affilié au Cégep de Chicoutimi, a donc obtenu un financement qui servira au fonctionnement du CGQ et à la mutualisation de l’expertise en géomatique.

Le travail qui a été fait en amont pour obtenir ce statut a permis aussi de réaliser un plan stratégique qui projette que le CGQ et le Cégep de Chicoutimi collaboreront encore plus étroitement durant les cinq prochaines années.

« L’expertise partagée entre les deux établissements permettra de développer de nouvelles possibilités pour nos programmes d’études et au CGQ d’aller plus loin dans son offre de services et dans le développement de ses projets », se réjouit M. André Gobeil, le directeur général du Cégep de Chicoutimi.

L’équipe multidisciplinaire poursuivra ainsi son travail, auprès de différentes organisations, en offrant des services de recherche et développement, du soutien technique et de la formation. L’objectif est de contribuer activement à l’essor des régions du Québec dans des secteurs d’activité tels que la foresterie, l’agriculture, les milieux marins, l’aménagement du territoire, l’environnement, le transport ou encore l’intelligence artificielle.

Similar articles